Pétition contre l'industrialisation du bio

Pétition contre l'industrialisation du bio

0 comments

 

La Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB) est la tête de réseau nationale des groupements de producteurs et productrices biologiques.Elle se bat au sein de l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO)  depuis juin de l'année dernière pour obtenir une interdiction du chauffage des serres pour la production de fruits et légumes bio.

Le mercredi 29 mai dernier, le réseau FNE, en partenariat avec le Réseau Action Climat, Greenpeace et la Fondation Nicolas Hulot, a lancé une campagne citoyenne contre le chauffage des serres en bio, via une pétition en ligne (bit.ly/nonauxserreschauffees).

L'objectif est d'obtenir le plus de signatures possibles (au moins 100 000 signatures) pour éviter l'autorisation du chauffage des serres en bio avant le 11 juillet 2019, date à laquelle le Comité National de l'Agriculture Biologique de l'INAO doit  statuer sur l'encadrement du chauffage des serres en bio.

Très bonne nouvelle, le mercredi 5 juin 2019, une semaine après le lancement de la pétition, il y avait déjà plus de 40 000 signatures et 6 nouvelles organisations avaient rejoint le mouvement (plateforme commerce équitable France, WECF, Bioconsom'acteurs, Justice Pesticides, la Communauté Ecotable et Bon pour le climat).

Il est très important que la mobilisation se poursuive, c'est pourquoi nous vous sollicitons aujourd'hui pour vous mobiliser à nos côtés en faveur d'une agriculture biologique cohérente, respectueuse des saisons et de l'environnement, en signant et en relayant massivement la pétition.

Un très grand merci par avance pour votre mobilisation.

Ci-dessous, des communiqués de presse de la FNAB

http://www.fnab.org/images/files/cp/20190605_CP-FNAB_serres-40000signatures.pdf

http://www.fnab.org/espace-presse/retrouvez-ici-tous-nos-communiques/1062-pas-de-tomates-bio-en-hiver-la-fnab-et-3-associations-environnementales-en-appellent-a-la-mobilisation-citoyenne-cp

FNE-Normandie

Le logo de la mobilisation