Proposition de lecture pendant le confinement

Proposition de lecture pendant le confinement

Proposition de lecture pendant le confinement

Proposition de lecture pendant le confinement

j
0 comments

La période que nous vivons est sans précédent dans l'histoire. En tant que militants de la cause environnementale, elle nous rappelle que les liens entre santé de la biodiversité et santé humaine sont étroitement limités. La mise en quarantaine d'une bonne partie de l'humanité a très vite été considérée comme un bol d'air pour la faune sauvage. A FNE, nous avons été sollicités par des journalistes pour nous envoyer des photos sur le thème "La nature reprend ses droits". Cet engouement pour le retour de la nature ne doit pas nous faire oublier que les activités humaines ont leur impact sur la biodiversité, et que cette période de repos ne doit pas faire oublier notre vigilance. C'est dans cet esprit que nous vous proposons une série d'articles trouvés dans nos recherches sur internet.

Le premier concerne l'étrange Tchernobyl, que l'actualité a encore évoquée récemment. Cette zone déporvue d'activités humaines a eu la surprise d'accueillir un troupeau de chevaux sauvages unique au monde.

https://theconversation.com/le-mystere-des-chevaux-sauvages-de-tchernobyl-137555

FNE Normandie est membre du Collectif Eduquer à la nature, qui regroupe collectivités, associations et educateurs afin de promouvoir l'éducation à la nature. Animé par François Lenormand, celui-ci nous a déniché deux articles que je vous invite à lire. Le premier  est une lettre ouverte ouverte aux parents alertant sur l'absence de contact régulier avec la nature. Le second, provenant du muséum d'histoire naturelle, évoque sur un ton plus scientifique la nécessité d'un accès à la nature, à l'heure où la majorité de la population est confinée dans des zones urbaines.

http://ariena.org/enfance-sans-nature-lettre-ouverte-aux-adultes/

https://www.mnhn.fr/fr/recherche-expertise/actualites/confinement-ville-pourquoi-acces-nature-est-tout-simplement-vital

Nouvelle moins positive, cet article de la chambre d'agriculture de l'Allier qui évoque la possibilité de recours de destruction individuelle de différentes espèces de corvidés. Nous regrettons que certaines structures évoquent systématiquement le recours à l'abattage dans la cohabitation homme/animal.

https://extranet-allier.chambres-agriculture.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/lutter-contre-les-corvides-pendant-le-confinement/

Bonne lecture à tous, et au plaisir de vous retrouver très rapidement en Normandie!